Projet Voltaire: 10 000 candidats testent leur niveau en orthographe cette année

La certification Voltaire, certification officielle en orthographe, découle du Projet Voltaire. S’adressant aux entreprises, aux particuliers comme aux universités et écoles, elle attire de plus en plus de candidats. Explication.

Projet Voltaire

Projet Voltaire

Le Projet Voltaire repose sur une équipe d’experts rassemblant des compétences de très haut niveau en orthographe et en pédagogie. Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe et professeur agrégé de lettres modernes, joue un rôle capital dans ce projet. Ce service en ligne d’entrainement à l’orthographe prend une ampleur de plus en plus importante. 10 000 candidats cette année ont décidé de tester leur niveau de maîtrise des difficultés de la langue française et d’essayer d’obtenir au même titre que le Toefl et le Toeic en anglais, une certification officielle en orthographe. Parmi eux, on trouve principalement le secteur tertiaire (secrétariat, commerciaux, chargés d’affaires…), les établissements supérieurs et les entreprises.

L’importance de la maîtrise de l’orthographe: un enjeu pour les candidats

Issus de tous les domaines, les candidats n’ont qu’un seul mot d’ordre : s’améliorer ! Face à une baisse générale du niveau en orthographe en France, les candidats, nombreux, souhaitent combler leurs lacunes dans cette discipline. Ils le savent, les entreprises sont particulièrement attentives au niveau d’orthographe de leur futur employé. Le certificat Voltaire, valable 4 ans, permet donc de justifier de son niveau lors d’un entretien d’embauche. Grâce à un système de points délivrés par courrier, le candidat pourra déterminer son niveau et savoir quelles aptitudes sont acquises. Un score de 500 points qualifiera un candidat qui connaît et applique les règles de l’orthographe d’un français courant, le candidat qui aura obtenu 700 points disposera d’une très bonne maîtrise des règles orthographiques et avec 900 points, le candidat est un expert !

Un sondage intéressant !

Le Projet Voltaire et les Timbrés de l’orthographe ont réalisé un sondage, publié hier, auprès de 989 Français âgés de 18 ans et plus. 80% s’estiment bons en orthographe et 96% pensent que cette matière est importante pour réussir dans la vie. Alors que 62% des personnes interrogées pensent que la langue française est difficile, 64 % refusent une quelconque simplification. Enfin, 91% des Français se disent choqués par une faute d’orthographe faite par les médias.

Pour voir l’ensemble du sondage.

 

Un parcours d’entraînement adapté au niveau des candidats

Mais tout le monde n’est pas un expert obtenant un score de 900 points. C’est pourquoi, selon les compétences de chaque candidat, le Projet Voltaire propose un parcours d’entraînement par niveaux qui, selon Pascal Hostachy, responsable du Projet Voltaire, cité par l’AEF, « s’adapte en permanence au profil de l’utilisateur, prend en compte ses lacunes, le but étant d’assurer la mémorisation rapide, durable, voire de créer des réflexes ».

A savoir, l’inscription au test est à effectuer en ligne. Avec une durée totale de deux heures, le test a lieu en salle d’examen universitaire regroupant à la fois un QCM de 240 questions et une dictée.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous