Prof : l’un des métiers qui rendent heureux

D'après une enquête sur le bonheur au travail, les professeurs font partie des actifs les plus heureux dans leur activité professionnelle.

enseignant

racorn-Shutterstock

Les profs font partie des travailleurs les plus heureux dans leur activité professionnelle, selon une enquête Viavoice pour le Nouvel Observateur. Les enseignants sont en effet 85 % à se dire épanouis dans leur travail.

Professeur fait donc partie du top 3 des « métiers qui rendent heureux », selon le Nouvel Observateur. Ils arrivent en effet juste après les cadres de la fonction publique (qui sont 90 % à se dire heureux au travail) et les agriculteurs (heureux à 86 %).

Concernant les raisons de leur bonheur au travail, les enseignants estiment à 79 % exercer « une activité professionnelle qui passionne », 91 % « un travail utile à la société » et 90 % « un emploi stable ». Ils ne sont par contre que 31 % à se sentir reconnu par leurs supérieurs, 61 % à juger leur conditions de travail « favorables (sans pénibilité) », et 66 % à être satisfaits de leur condition matérielle.

En moyenne, les Français sont 73 % à se déclarer heureux au travail, indique l’enquête. Les ouvriers dans l’industrie et les agents d’entretien sont les moins épanouis dans leur activité, ils ne sont respectivement que 62 et 56 % à se dire heureux au travail.

L’enquête a été menée par Viavoice auprès de 5 021 personnes représentatives de la population française active de 15 ans et plus.

1 commentaire sur "Prof : l’un des métiers qui rendent heureux"

  1. Rastapopoulos05  26 octobre 2013 à 8 h 02 min

    Voilà un titre qui va certainement rassurer les milliers de professeurs qui se sentent mal dans leur peau. Ils sont heureux, mais ne s’en rendent pas compte. Et pour la poignée d’irréductibles qui continueraient à se convaincre qu’être prof, c’est pas le pied, tant pis pour eux. Ils souffrent d’une incurable inaptitude au bonheur, voilà tout. Quand on a la chance d’être mal payé, d’avoir des petits-chefs d’un haut niveau intellectuel et d’être parfois malmenés par potaches et parents dans un système de plus en plus ubuesque, on sait se tenir et épargner aux autres ses jérémiades. Enseigner, c’est que du BONHEUR, puisqu’on vous le dit, bande de défaitistes.
    Il y a dans ces enquêtes de satisfaction quelque chose de suspect. Le prof battu et cocu, celui que l’on accroche au portemanteau ou qui se fait cracher dessus, celui qui a vocation christique ou qui aime bien être maltraité, continuera à alimenter l’idée que prof, c’est le plus beau métier du monde, peut-être même « le plus vieux », comme l’écrivait l’auteur de « Mammouthement Vôtre », un petit pamphlet très drôle sur notre beau système éducatif.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous