Concours enseignants : 968 postes non pourvus au Capes externe

968 postes d'enseignants sont restés vacants à l'issue des épreuves du Capes externe, soit 16 % des emplois offerts.

A l’issue des épreuves du Capes externe, 968 postes d’enseignants restent vacants, sur les 6 135 offerts par le concours. Cela représente près de 16 % des postes à pourvoir, soit une augmentation de 1 point par rapport aux chiffres de 2012.

Maths et lettres classiques en difficulté

Les disciplines les plus déficitaires sont les mathématiques, où 392 postes sont restés vacants sur les 1 210 offerts, et les lettres classiques, où près de 2/3 des postes n’ont pas été pourvus (soit 139 sur 200). L’anglais, l’allemand et l’éducation musicale sont également en souffrance, avec respectivement 270, 74 et 50 postes vacants.

En revanche, les 1 000 postes de lettres modernes ont tous été pourvus, alors que la discipline souffrait l’année dernière d’un déficit de 52 lauréats.

Une « augmentation importante du nombre d’admis »

Le ministère de l’Education nationale, qui n’a pas voulu commenter ces chiffres « encore partiels », indique toutefois que « l’augmentation mas­sive du nombre des ins­crits et des pré­sents aux concours se tra­duit bien par une aug­men­ta­tion très impor­tante du nombre d’admis ».

L’année dernière, 706 postes étaient restés vacants au Capes, soit environ 15 % des emplois offerts.

2 commentaires sur "Concours enseignants : 968 postes non pourvus au Capes externe"

  1. sandrine  16 juillet 2013 à 13 h 47 min

    Sur le terrain la pénurie de profs titulaires a déjà atteint un seuil critique, l' »augmentation très importante du nombre d’admis » dont se targue le ministère ne remplace pas les départs en retraite… preuve qu’il ne suffit pas d’augmenter le nombre de postes aux concours et de bricoler des dispositifs bas de gamme comme les Emplois d’Avenir Professeur en contrats aidés…

    Il faut se décider à prérecruter pour de bon les étudiants qui se destinent à l’enseignement, pour qu’ils puissent enfin étudier à temps plein , réussir vite et bien, et exercer ensuite durablement comme profs.
    Si l’Etat ne consent pas cet investissement d’urgence, on va dans le mur et les élèves n’auront pas les profs dont ils ont besoin.
    http://www.snes.edu/Ecrivons-a-nos-parlementaires-pour.htmlSignaler un abus

    Répondre
  2. ben  16 août 2014 à 8 h 37 min

    Petite rectification : je suis sur liste complémentaire au Capes interne réservé avec 14,3/20 et j’attends toujours des nouvelles et je ne suis pas le seul !! S’ils veulent plus de profs de maths , il y en a et avec 14.3 il me semble que mon niveau n est pas mauvais ( de plus j’enseigne depuis 6 ans en tant que remplaçant ) . Autre chose, l’année dernière une des listes complémentaires en math n’a pas du tout été utilisée !! Donc attention à ce que vous lisez ou entendez !!!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous