Concours enseignants 2014 : le calendrier et le déroulement des épreuves

L'info

Le ministère de l'Education nationale a publié hier, dans un dossier consacré aux nouvelles Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation, le calendrier des épreuves des concours enseignants 2014.

Le ministère de l’Education nationale a précisé, dans un dossier publié hier et consacré aux Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) le calendrier et les modalités de la session des concours enseignants 2014.

Calendrier des concours 2014

D’après ce calendrier, les étudiants souhaitant passer un concours enseignant en 2014 intégreront l’Espé à la rentrée 2013 (les inscriptions ont déjà commencé « dans certaines universités« , précise le dossier du ministère). Ils pourront ensuite s’inscrire au concours de leur choix du 10 septembre au 22 octobre 2013.

L’épreuve d’admissibilité se déroulera en avril 2014, et durera 2 jours. Les candidats admissibles pourront ensuite se présenter à l’admission qui aura lieu entre le 6 juin et le 11 juillet 2014. Les épreuves s’étaleront sur 2 ou 3 jours.

Les candidats ayant passé l’admissibilité avec succès bénéficieront, à partir de septembre 2014, d’une année de formation en alternance en tant qu’enseignant stagiaire. Ils seront placés en responsabilité dans un établissement scolaire, à mi-temps, et poursuivront en même temps leur 2e année de master au sein de l’Espé. Leur prise de poste se fera à la rentrée 2015.

Modalités des épreuves

Les épreuves d’admissibilité seront au nombre de 2 et compteront pour un coefficient d’1/3. La 1ère épreuve sera une « dissertation ou une autre forme d’épreuve écrite construite au regard de la spécialité ou de la discipline ». La 2e sera une « exploitation d’un dossier documentaire et une série d’évaluations ». Elle « appréciera les capacités d’analyse, de synthèse, de problématisation et de hiérarchisation du candidat, ainsi que sa capacité à mobiliser ses savoirs, connaissances, pour présenter un raisonnement pédagogique contextualisé ».

L’admission comptera également 2 épreuves qui compteront pour un coefficient de 2/3. La première « prendra la forme d’une mise en situation professionnelle visant à évaluer la capacité du candidat à engager la construction d’une séquence pédagogique et à justifier ses choix didactiques et pédagogiques face au jury ». La 2e sera « un entretien à partir d’un dossier », destiné à « montrer l’aptitude au dialogue du candidat, son recul critique ou encore sa capacité à se projeter dans le métier d’enseignement ou d’éducation visé ».

Source(s) :
  • education.gouv.fr, AEF

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .


× 6 = quarante deux

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.