Twitter : les étudiants qui l’utilisent pour les cours ont de meilleures notes

World

Une étude américaine révèle que les étudiants qui utilisent Twitter dans le cadre de leurs cours se montrent plus intéressés en classe et obtiennent de meilleures notes que les autres.

Twitter

Rosaura Ochoa

Une étude menée à l’université du Michigan affirme que les étudiants qui utilisent Twitter dans le cadre de leurs cours ont de meilleures notes que les autres.

Une amélioration au bout de 6 mois d’utilisation

Dans le cadre de cette étude, Christina Greenhow, enseignante à l’université, a demandé à ses étudiants d’utiliser activement Twitter pendant 6 mois, notamment pour échanger avec leurs camarades de classe ou poser des questions à leurs professeurs via le réseau social.  Au bout d’un semestre, les résultats des étudiants s’étaient sensiblement améliorés.

Pour Christina Greenhow, cela n’a rien d’étonnant. « Les étudiants s’intéressent davantage aux sujets abordés lorsqu’ils en entendent parler sur Twitter, parce qu’ils sentent que cela est connecté à quelque chose de réel, explique-t-elle. Ils n’apprennent plus dans le seul but d’avoir une bonne note ».

Un développement de la relation avec les professeurs et les autres élèves

L’utilisation du réseau social serait également bénéfique pour le développement de la relation élève/enseignant. Les professeurs peuvent en effet « utiliser Twitter pour répondre aux questions liées aux cours, faire des brainstormings avec leurs élèves, préciser ou développer des débats ayant eu lieu en classe, aider les étudiants à collecter de l’information, et leur apprendre à écrire correctement de façon concise ».

Enfin, Twitter permettrait également d’améliorer la communication entre les étudiants eux-même. « Ils échangent beaucoup plus qu’ils ne le feraient au sein de la salle de classe, que ce soit entre eux ou avec leurs camarades », indique Christina Greenhow.

1 commentaire sur "Twitter : les étudiants qui l’utilisent pour les cours ont de meilleures notes"

  1. Loys  2 novembre 2012 à 9 h 35 min

    Une « étude » sans protocole et sans résultats, à part les affirmations de l’enseignante qui l’a menée, en toute indépendance puisque, convaincue à l’avance des bénéfices de Twitter, elle est l’auteur de Twitteracy: Tweeting as a New Literary Practice.

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .


− trois = 4

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.