« L’homme posera le pied sur Mars d’ici la fin du siècle »

A l'occasion de l'exposition "Explorez Mars" à la Cité de l'Espace de Toulouse (jusqu'à juillet 2013), Philippe Droneau, directeur-adjoint des programmes de la Cité, en charge de cet événement, répond à nos questions. Il nous explique le lien de l'exposition avec l'actualité martienne.

Philippe Droneau (à gauche sur la photo, à côté de Jean-Baptiste Desbois Directeur Général de la Cité de l’espace ) © Manuel Huynh

Philippe Droneau (à gauche sur la photo, à côté de Jean-Baptiste Desbois Directeur Général de la Cité de l’espace ) © Manuel Huynh

« Explorez Mars » : Mars est-elle la planète du moment, voire du 21e siècle ?

La Cité de l’Espace propose en effet des expositions liées à l’actualité spatiale. Le Rover Curiosity (1) se posera sur Mars le 6 août prochain. Cette exposition était l’occasion d’accompagner cet événement en l’expliquant, en montrant en particulier une maquette animée grandeur nature du rover. Mais au-delà de cette opportunité thématique, l’exploration de Mars est au cœur de la recherche scientifique actuelle dans le système solaire.

Par ailleurs, Mars est proche de nous. On ne peut pas y respirer, le froid y est intense, le rayonnement ultraviolet y est violent. Cependant les saisons sont les mêmes que sur Terre, le jour ressemble au nôtre. Et dans les premiers temps, il y a environ trois milliards d’annnées, les conditions de vie sur Mars étaient identiques à celles de la Terre. Aucun autre objet du système solaire ne nous ressemble tant.

Imaginons un instant que nous soyons sur Mars. Que ressentirions-nous ? Dans votre exposition, on peut le comprendre : on peut par exemple marcher comme sur Mars, sentir le vent de Mars…

L’exposition permet de comparer la Terre et Mars, mais également en effet de comprendre certaines choses concrètes à partir de ce que les robots ont pu recueillir comme informations lors des expéditions martiennes. On a créé par exemple dans notre exposition une tempête de vent de 75kms/h, sur Terre et sur Mars. Sur Terre, le vent souffle violemment et vous décoiffe fortement !, mais sur Mars, vous sentez à peine une brise légère. Sur Mars, il est 7 fois et demi moins puissant. Pourquoi ? L’atmopshère sur Mars est 100 à 150 fois moins dense, avec un gaz carbonique 1 fois et demi plus lourd, ce qui produit une pression sur la peau 7 fois moins forte que sur la Terre.

Le visiteur peut aussi tester l’impesanteur…

Oui, on peut dans l’exposition soulever des objets comme sur Mars, et s’apercevoir qu’ils pèsent trois fois moins que sur Terre.

Nous avons également une machine nommée Astrojump, qui permet de marcher comme sur Mars. Vous vous y sentirez très léger ! L’objectif de cette exposition est donc de ressentir le plus possible l’impression d’être sur Mars. Même les couleurs, les roches, le ciel, le sable présents dans l’exposition sont le plus proches possibles de l’ambiance martienne. Grâce aux robots, on arrive à bien connaître aujourd’hui l’environnement de cette planète et c’est ce qui nous a permis de faire cette exposition.

Vous montrez une maquette grandeur nature du Rover Curiosity dans l’exposition, mais suivez-vous aussi de près son actualité ?

Oui, nous le suivons, d’autant qu’une partie des équipement scientifiques du rover a été réalisée par la France, et par le CNES ici à Toulouse. Il atterrira le 6 août sur Mars vers 7h18, et nous suivrons toute cette actualité en direct bien évidemment à la Cité de l’Espace, en coopération avec le CNES.

Mars a-t-elle été, ou pourra-t-elle être un jour habitée ?

Elle n’a pas été habitée, mais peut avoir abrité la vie, même si à ce jour, on ne peut pas le savoir. Cependant, il est tout à fait possible qu’il y ait des traces de vie sur Mars, que peut-être le Rover Curiosity va découvrir.

Pour le futur, je pense que l’homme posera le pied sur Mars d’ici la fin du siècle. Mais avant qu’une petite colonie d’hommes ne s’y installe, il faudra encore des siècles.

Note(s) :
  • (1) Curiosity, robot martien de la NASA, est en route vers Mars. Lancé depuis la Floride le 26 novembre 2011, il doit se poser sur la planète rouge le 6 août 2012

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous