Utilisation d’un TNI nouvelle génération en cours de technologie

En pratique

Nicolas Grassart, enseignant de technologie au collège Pierre-Perret de Bernes-sur-Oise, utilise depuis quelques mois un TNI dernière génération avec ses élèves. Il accueille Vousnousils dans sa classe pour montrer de quelle manière il l'exploite au quotidien.

Nicolas Grassart enseigne la technologie au collège Pierre-Perret de Bernes-sur-Oise (95). Depuis quelques mois, il utilise avec ses élèves un TNI (Tableau Numérique Interactif) dernière génération, prêté par le CRDP de l’académie de Versailles : le système interactif Mimio. Il s’agit en fait, comme l’explique l’enseignant dans notre reportage, d’une petite barre à accrocher au mur, qui rend instantanément interactive toute surface vidéoprojetée sur un support clair (tableau blanc classique, mur, carte…).

Pour Nicolas Grassart, il s’agit d’une bonne alternative au TNI classique, puisque, compte tenu de sa petite taille et de sa facilité d’installation, la barre peut facilement être transportée d’une classe à une autre.

L’enseignant affirme que l’utilisation d’un tel outil a eu un impact considérable sur l’implication des élèves en classe. Nous avons en effet pu contater que, durant le cours de M. Grassart,  les élèves se disputaient presque le droit d’aller corriger les exercices au tableau. Et leur intérêt pour l’outil ne semble pas faiblir avec le temps. « Les élèves sont toujours aussi motivés » au bout de plusieurs mois d’utilisation, sourit l’enseignant.

VousNousIls a interrogé les élèves de Nicolas Grassart pour savoir ce qu’ils pensaient de l’utilisation d’un tel outil en classe. Et les réactions sont pour le moins enthousiastes !

Retrouvez d’autres vidéos traitant de l’enseignement sur la chaîne Youtube de VousNousIls.

1 commentaire sur "Utilisation d’un TNI nouvelle génération en cours de technologie"

  1. Jean  8 avril 2012 à 11 h 14 min

    Je suis enseignent, j’utilise un vidéoprojecteur (que je considère comme indispensable) pour faire mes cours, j’ai déjà eu l’occasion de travailler avec un TNI, ça n’apporte pas grand chose, au cours toutes les manipulations peuvent être faites avec la souris (souvent les profs qui disposent d’un TNI n’utilisent que le vidéoprojecteur).

    La qualité d’écriture est très souvent médiocre (on le voit bien dans la vidéo), quant à l’intérêt des élèves une fois la nouveauté passée, il retombe vite.

    Si on prend en compte le coût d’achat, le remplacement des stylos (qui s’abîment avec le temps), la maintenance (casse, lampe, panne ..), je préfère acheter des postes informatiques pour permettre à mes élèves un travail individuel de meilleure qualité.

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .


− 3 = six

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.