Carte scolaire : demandes de dérogation en forte hausse au collège

L'info

Les demandes de dérogation ont fortement augmenté cette année dans les collèges du rectorat de Paris.

Le nombre de demandes de dérogation à la carte scolaire a explosé cette année dans les collèges du rectorat de Paris. Les parents ont jusqu’au 30 mars pour déposer un dossier justifiant la scolarisation de leurs enfants dans un autre établissement que celui de leur secteur. Pour Philippe Fatras, directeur académique chargé du second degré, interrogé par le Parisien sur l’assouplissement de la carte scolaire, il est clair « qu' »il y a plus de demandes et qu’il est plus difficile aujourd’hui d’obtenir une dérogation à Paris ».

Les demandes de dérogation concernent surtout les parents d’élèves de CM2, qui souhaitent que leur enfant entre en 6e dans un collège ayant meilleure réputation que celui de leur secteur. Pour cela, les motifs invoqués sont divers : proximité du travail des parents, inscription à des options inhabituelles ou fausses adresses. Certains vont même jusqu’à acheter un studio près du collège convoité au moment de la dérogation, afin de simuler un changement de domiciliation. « On ne se sent pas l’âme d’un contrôleur fiscal », mais « on a dû resserrer les contrôles », car la fraude « pénalise les enfants du secteur » déplore Philippe Fatras.

Selon Thierry Ananou, du Snes, « la racine du mal est dans la campagne de Nicolas Sarkozy! En 2007, il a ouvert la boîte de Pandore en faisant croire aux parents qu’ils auraient le libre choix du collège. »

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.