Le logiciel de mind mapping collaboratif SpiderScribe sort de phase bêta

29.02.2012 1
Le site de créa­tion de cartes heu­ris­tiques ou "mind maps" SpiderScribe a achevé sa phase de test. Son inter­face intui­tive per­met de créer sim­ple­ment des cartes concep­tuelles à plusieurs.

SpiderScribe carte heuristique mind mapLe logi­ciel en ligne de mind map­ping (créa­tion de cartes men­tales ou heu­ris­tiques) SpiderScribe sort de sa phase de test : il est désor­mais acces­sible dans une ver­sion stable.

SpiderScribe per­met de com­bi­ner des éléments tels que des bulles de texte, des images, des fichiers, des évène­ments de calen­drier et des posi­tions géo­gra­phiques, et de les relier entre eux (exemple).

La mise en forme est per­son­na­li­sable et per­met de varier les cou­leurs, les polices et la taille des éléments.

Edition col­la­bo­ra­tive

Les cartes men­tales créées à l'aide de SpiderScribe sont sto­ckées sur le site, et sont donc acces­sibles depuis n'importe quel ordi­na­teur. Elles peuvent aussi être inté­grées dans une page web externe.

Cette appli­ca­tion, en anglais mais très facile d'utilisation, a pour par­ti­cu­la­rité d'être col­la­bo­ra­tive : plu­sieurs per­sonnes peuvent éditer simul­ta­né­ment une carte. Des uti­li­sa­teurs peuvent aussi être confi­gu­rés avec des droits d'accès res­treints, qui leur per­met­tront de consul­ter une carte pri­vée mais pas de l'éditer.

Le site teachertraining.com pro­pose un tuto­riel vidéo gra­tuit en 10 par­ties pour prendre en main SpiderScribe. Les vidéos 7 et 8 sont consa­crées à l'édition collaborative.

SpiderScribe.net pro­pose des for­mules d'abonnement payantes, mais le compte uti­li­sa­teur basique "Personal" est gra­tuit et déjà très com­plet. Il vous per­met de réa­li­ser un nombre illi­mité de cartes men­tales publiques et trois cartes pri­vées, avec un sto­ckage de 300 Mo pour vos vidéos et images.

La carte heu­ris­tique ou men­tale est une alter­na­tive inté­res­sante à la prise de notes tra­di­tion­nelle. Elle per­met aux élèves de mieux struc­tu­rer leur pen­sée, et de décom­po­ser une pro­blé­ma­tique com­plexe en éléments simples, plus abor­dables. Elle se prête par exemple très bien à l'analyse d'oeuvres lit­té­raires.

Quentin Duverger


 
Vous souhaitez réagir sur cet article : Open-close

Modération par la rédaction de VousNousIls.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Vos réactions :

Open-close
L ucas Gruez
le 29 février 2012

Bonjour. Merci pour cet article pré­cis qui per­met d'être tenu informé de l'actualité de cet outil de qua­lité.
Je suis ensei­gnant d'histoire géo­gra­phie en col­lège dans l'Académie de Lille. J'utilise la pra­tique des cartes heu­ris­tiques dans mes classes et per­suadé de ce que ces outils visuels peuvent appor­ter, j'ai créé un blog pour par­ta­ger le tra­vail mené avec mes élèves et des col­lègues.
http://classemapping.blogspot.com/
J'ai égale­ment déve­loppé un outil de veille sur inter­net à pro­pos des cartes heu­ris­tiques comme outil d'enseignement.
http://www.scoop.it/t/classemapping
et un deuxième pour mon­trer des Présentations Originales de Connaissances
http://www.scoop.it/t/p-o-c
Pour le moment j'ai sur­tout tra­vaillé avec des cartes papiers-crayons mais peu à peu mes élèves réa­lisent des cartes numé­riques et SpiderScribe me semble un bon outil.
Bien cor­dia­le­ment.
L Gruez

Signaler

1 réaction