Jean-Yves le Déaut : « avoir une stratégie, ce n’est pas se limiter à huit pôles d’excellence en France, dont quatre à Paris »

L'homme

Jean-Yves le Déaut, député (SRC) de Meurthe-et-Moselle, conseiller "enseignement supérieur et recherche" de François Hollande, s’exprime sur la situation financière actuelle des universités dans un entretien à l’AEF. Il demande "un audit sur la situation financière des universités...

Jean-Yves le Déaut, député (SRC) de Meurthe-et-Moselle, conseiller « enseignement supérieur et recherche » de François Hollande, s’exprime sur la situation financière actuelle des universités dans un entretien à l’AEF.

Il demande « un audit sur la situation financière des universités et des organismes de recherche, ainsi que sur les financements des initiatives foisonnantes qui ont émergé ces dernières années ». Il n’est pas sûr en effet que les crédits alloués aux entités de recherche soient réellement versés.

Se pose en particulier la question « des dossiers investissements d’avenir, censés représenter 17 milliards d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche ». « Où en sommes-nous dans les attributions financières ? » s’interroge ainsi Jean-Yves le Déaut.

Globalement, il juge qu’il y a « un paradoxe entre l’affichage de la politique de recherche des cinq dernières années et la réalité vécue dans les laboratoires ». Les efforts financiers ne sont clairement pas à la hauteur des besoins pour le député.

Concernant la loi LRU, il estime que « cette autonomie pose plusieurs questions ». Le problème fondamental est que « l’état a donné aux universités la charge des salaires, mais n’a pas prévu le mécanisme d’actualisation ». Si une telle politique se poursuit, d’après lui, à terme, « le service public [fondra] et nombre de postes d’enseignants-chercheurs [seront supprimés]« .

« Avoir une stratégie, ce n’est pas se limiter à huit pôles d’excellence en France, dont quatre à Paris » souligne-t-il également.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.