Enseignement des maths : l’innumérisme « menace notre pays à brève échéance »

L'homme

Jean-Pierre Demailly, membre du Comité sur l'enseignement des sciences de l'Académie des sciences, dénonce les ravages de la réforme de la formation des professeurs sur l'apprentissage des mathématiques.

Le mathématicien Jean-Pierre Demailly, membre du Comité sur l’enseignement des sciences de l’Académie des sciences, dénonce dans le Figaro les ravages de la masterisation sur l’enseignement des mathématiques.

Avec la masterisation, « environ 75% des professeurs d’école formés aujourd’hui sont issus de filières non scientifiques » déplore-t-il. Il dénonce notamment le « très faible contenu scientifique de ces filières » et le niveau insuffisant des formations disciplinaires des universités.

Selon le mathématicien, il en résulte une baisse des « exigences réelles des disciplines scientifiques », devenues « bien trop faibles dans le secondaire », et « de grandes lacunes » chez les élèves, allant jusqu’à l’innumérisme.

Cela a des conséquences « sur la formation de tous les citoyens – futurs professeurs, techniciens, ingénieurs en particulier, déplore Jean-Pierre Demailly. Si des réformes courageuses et ambitieuses ne sont pas rapidement menées, une telle évolution désastreuse menace notre pays à brève échéance. »

Source(s) :
  • lefigaro.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.