Au sommaire du B.O. n°3

L'essentiel du B.O

L'instruction dans la famille et l'enseignement en milieu pénitentiaire sont à l'honneur du B.O. cette semaine.

Au som­maire du Bulletin offi­ciel du 19 jan­vier 2012

Instruction dans la famille

Tous les enfants âgés de six à seize ans doivent bénéficier d’une instruction dispensée soit dans un établissement scolaire public ou privé, soit au sein de leur famille. Cette instruction doit lui permettre d’acquérir l’ensemble des connaissances et des compétences du socle commun.

La circulaire précise le cadre législatif de l’instruction dans la famille, ainsi que les modalités des contrôles personnalisés des progrès de l’élève, réalisés au moins une fois par an par les inspecteur d’académie.

Enseignement en milieu pénitentiaire

La circulaire redéfinit les conditions d’intervention des personnels de l’éducation nationale dans les établissements pénitentiaires. L’enseignement doit s’y conformer aux mêmes principes qu’en milieu libre, c’est-à-dire l’acquisition en priorité du socle commun de connaissances et de compétences, et il est sanctionné par les mêmes diplômes. Cet enseignement doit être dispensé via une démarche personnalisée, adaptée à chaque détenu, en fonction de leurs besoins et de la durée de leur peine, à partir d’un bilan pédagogique initial.

Exception pédagogique à l’école

Le contrat entre l’État, le centre français d’exploitation du droit de copie (CFC) et la société des éditeurs et auteurs de musique (SEAM) a été renouvelé le 26 octobre 2011. Il permet aux enseignants des écoles publiques et privées sous contrat de reproduire des oeuvres protégées par le droit d’auteur.

La circulaire rappelle toutefois que ce recours à la photocopie doit rester « tout à fait exceptionnel » en maternelle, et dans la limite « de 40 pages par élève et par an » à l’école élémentaire. En outre, les directeurs d’école devront veiller à diminuer cette pratique.

Baccalauréat littéraire

La note de service fixe les modalités de l’épreuve de spécialité « Droit et grands enjeux du monde contemporain » de la série littéraire, pour la session 2013 du baccalauréat. Il s’agit d’un oral de 20 minutes sans préparation, en deux parties, coefficient 4.

Jeu d’échecs à l’école

Le plan pour les sciences et les technologies à l’École du 31 janvier 2011 propose aux enseignants de développer le recours aux jeux traditionnels (de cartes, de construction…) pour développer l’autonomie, la concentration et la motivation des élèves.

Différentes études tendent à montrer que les enfants qui ont suivi une initiation réussie aux échecs ont un niveau de performance scolaire plus élevé, c’est pourquoi la circulaire encourage l’introduction du jeu d’échecs dans les établissement scolaires, pendant le temps scolaire ou périscolaire.

Orchestres scolaires

La circulaire met en avant les bienfaits d’une pratique musicale au sein des établissements scolaires : « À la fois espace de plaisir et de rigueur, elle contribue, au-delà du seul aspect artistique, à l’apprentissage de la maîtrise de soi mais aussi à l’entraînement de la mémoire et de l’attention. »

Le texte expose les principes de référence pour développer un projet de pratique orchestrale, et encourage leur développement en particulier dans les établissements « relevant du programme Éclair et des zones rurales ».

Devoir de mémoire

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) organise son concours annuel des « Petits artistes de la mémoire, la Grande Guerre vue par les enfants ». La note de service mentionne que ce concours est « particulièrement susceptible d’intéresser la communauté éducative, notamment dans la perspective de la préparation du centenaire du premier conflit mondial, en 2014. »

Les élèves participants doivent réaliser un « carnet de guerre » imaginaire illustré par des dessins, des peintures, des collages, des poèmes et des textes retraçant l’histoire d’un « Poilu » de leur département, de leur commune ou de leur famille. Le règlement et d’autres informations complémentaires sont consultables sur le site Éduscol.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.