19.01.2012
Aucune réaction

Au sommaire du B.O. n°3

L'instruction dans la famille et l'enseignement en milieu péni­ten­tiaire sont à l'honneur du B.O. cette semaine.

Au som­maire du Bulletin offi­ciel du 19 jan­vier 2012

Instruction dans la famille

Tous les enfants âgés de six à seize ans doivent béné­fi­cier d'une ins­truc­tion dis­pen­sée soit dans un établis­se­ment sco­laire public ou privé, soit au sein de leur famille. Cette ins­truc­tion doit lui per­mettre d'acquérir l'ensemble des connais­sances et des com­pé­tences du socle com­mun.

La cir­cu­laire pré­cise le cadre légis­la­tif de l'instruction dans la famille, ainsi que les moda­li­tés des contrôles per­son­na­li­sés des pro­grès de l'élève, réa­li­sés au moins une fois par an par les ins­pec­teur d'académie.

Enseignement en milieu pénitentiaire

La cir­cu­laire redé­fi­nit les condi­tions d'intervention des per­son­nels de l'éducation natio­nale dans les établis­se­ments péni­ten­tiaires. L'enseignement doit s'y confor­mer aux mêmes prin­cipes qu'en milieu libre, c'est-à-dire l'acquisition en prio­rité du socle com­mun de connais­sances et de com­pé­tences, et il est sanc­tionné par les mêmes diplômes. Cet ensei­gne­ment doit être dis­pensé via une démarche per­son­na­li­sée, adap­tée à chaque détenu, en fonc­tion de leurs besoins et de la durée de leur peine, à par­tir d'un bilan péda­go­gique initial.

Exception péda­go­gique à l'école

Le contrat entre l'État, le centre fran­çais d'exploitation du droit de copie (CFC) et la société des éditeurs et auteurs de musique (SEAM) a été renou­velé le 26 octobre 2011. Il per­met aux ensei­gnants des écoles publiques et pri­vées sous contrat de repro­duire des oeuvres pro­té­gées par le droit d'auteur.

La cir­cu­laire rap­pelle tou­te­fois que ce recours à la pho­to­co­pie doit res­ter "tout à fait excep­tion­nel" en mater­nelle, et dans la limite "de 40 pages par élève et par an" à l'école élémen­taire. En outre, les direc­teurs d'école devront veiller à dimi­nuer cette pratique.

Baccalauréat lit­té­raire

La note de ser­vice fixe les moda­li­tés de l'épreuve de spé­cia­lité "Droit et grands enjeux du monde contem­po­rain" de la série lit­té­raire, pour la ses­sion 2013 du bac­ca­lau­réat. Il s'agit d'un oral de 20 minutes sans pré­pa­ra­tion, en deux par­ties, coef­fi­cient 4.

Jeu d'échecs à l'école

Le plan pour les sciences et les tech­no­lo­gies à l'École du 31 jan­vier 2011 pro­pose aux ensei­gnants de déve­lop­per le recours aux jeux tra­di­tion­nels (de cartes, de construc­tion...) pour déve­lop­per l'autonomie, la concen­tra­tion et la moti­va­tion des élèves.

Différentes études tendent à mon­trer que les enfants qui ont suivi une ini­tia­tion réus­sie aux échecs ont un niveau de per­for­mance sco­laire plus élevé, c'est pour­quoi la cir­cu­laire encou­rage l'introduction du jeu d'échecs dans les établis­se­ment sco­laires, pen­dant le temps sco­laire ou périscolaire.

Orchestres sco­laires

La cir­cu­laire met en avant les bien­faits d'une pra­tique musi­cale au sein des établis­se­ments sco­laires : "À la fois espace de plai­sir et de rigueur, elle contri­bue, au-delà du seul aspect artis­tique, à l'apprentissage de la maî­trise de soi mais aussi à l'entraînement de la mémoire et de l'attention."

Le texte expose les prin­cipes de réfé­rence pour déve­lop­per un pro­jet de pra­tique orches­trale, et encou­rage leur déve­lop­pe­ment en par­ti­cu­lier dans les établis­se­ments "rele­vant du pro­gramme Éclair et des zones rurales".

Devoir de mémoire

L'Office natio­nal des anciens com­bat­tants et vic­times de guerre (ONACVG) orga­nise son concours annuel des "Petits artistes de la mémoire, la Grande Guerre vue par les enfants". La note de ser­vice men­tionne que ce concours est "par­ti­cu­liè­re­ment sus­cep­tible d'intéresser la com­mu­nauté éduca­tive, notam­ment dans la pers­pec­tive de la pré­pa­ra­tion du cen­te­naire du pre­mier conflit mon­dial, en 2014."

Les élèves par­ti­ci­pants doivent réa­li­ser un "car­net de guerre" ima­gi­naire illus­tré par des des­sins, des pein­tures, des col­lages, des poèmes et des textes retra­çant l'histoire d'un "Poilu" de leur dépar­te­ment, de leur com­mune ou de leur famille. Le règle­ment et d'autres infor­ma­tions com­plé­men­taires sont consul­tables sur le site Édus­col.

Vous souhaitez réagir sur cet article : Open-close

Modération par la rédaction de VousNousIls.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Vos réactions :

Open-close
Aucune réaction