Les profs en chansons

Des années 60 à aujourd'hui, les profs ont inspiré de nombreux chanteurs. Découvrez un florilège de chansons décalées, émouvantes ou engagées, dédiées au corps enseignant.

Hommage à un ancien instituteur, satire de l’Education nationale, souvenirs d’enseignants : beaucoup de chanteurs français y sont allés de leur couplet sur l’école et les profs.

Série « Les profs dans la culture populaire »

La Maîtresse d’école, Georges Brassens, interprétée par Maxime le Forestier (1998)

La Maîtresse d’école est une chanson posthume, enregistrée après la mort de Georges Brassens par Maxime le Forestier. Elle fut interdite sur les radios commerciales et grand public, à cause de son texte quelque peu équivoque. Brassens y évoque en effet « les méthodes avancées » de sa maîtresse d’école, grâce à qui les « paresseux, les lève-nez, les cancres, les crétins crasseux » deviennent des « prix d’excellence ». Comment procède-t-elle ? Elle promet un baiser au premier de la classe…

Extrait

« Aux pupitres alors, quelque chose changea,
L’école buissonnière eut plus jamais un chat.
Et les pauvres marchands de bonnets d’âne, crac!
Connurent tout à coup la faillite, le krach,
La faillite, le krach »

Les paroles

 

Monsieur le maître d’école, Bourvil, 1964

Le maître de l’humour rend ici hommage aux enseignants en se mettant dans la peau d’un grand député redevenu « un petit gars » lors d’une rencontre fortuite avec son ancien instituteur. Une chanson joyeuse bien qu’un peu mélancolique sur ces souvenirs d’école « qui ne s’oublient jamais ».

Extrait

« Monsieur le maître d’école,
Moi je me souviens encore de vous,
Joujoux, genoux, cailloux, bisoux
Et toute la gamme,
Géographie, récitation,
Histoire de France et rédaction,
Oh! Quel programme! »

Les paroles

Bourvil

Prof de lettres, Claude Nougaro, 1985

Cette chanson méconnue de Claude Nougaro raconte l’histoire de Christian Laborde, enseignant de lettres qui « manie le ping-pong de sa langue » en évoquant des mondes imaginaires à grand renfort d’allégories et de métaphores.

Extrait

« Ainsi chaque matin je reviens à l’école
J’adore m’étudier devant les étudiants
À ce public de roc, il faut une parole
Qui roule et bouge en dedans »

Les paroles

Ecouter la chanson

Education nationale, Grand Corps Malade, 2009

« Comment peut-on faire des économies sur l’avenir de nos enfants ? » se demande le slammeur Grand Corps Malade dans cette chanson. Il y dénonce l’abandon par l’Etat des zones d’éducation prioritaires, les suppressions de postes dans des écoles « déjà en apnée » et la surcharge des classes inversement proportionnelle à « la paye des profs minés ».

Extrait

« Pourtant ma maîtresse je l’aime bien, elle peut être dure mais elle est patiente
Et si jamais je comprends rien, elle me réexplique, elle est pas chiante
Elle a toujours plein d’idées et plein de projets pour les sorties
Mais on n’a que 2 cars par an qui sont prêtés par la mairie »

Les paroles

Adieu, monsieur le professeur, Hugues Aufray, 1968

Sans doute l’une des plus célèbres chansons d’hommage au corps enseignant, Adieu, monsieur le professeur met en scène des adieux émouvants entre un vieux maître d’école partant à la retraite et ses élèves.

Extrait

« Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému
Demain il va quitter sa chère école
Sur cette estrade il ne montera plus »

La sécurité de l’emploi, Fatals Picards, 2007

Chanson engagée et satirique sur les conditions de travail des enseignants et les préjugés dont ils sont victimes, La sécurité de l’emploi caricature avec humour le quotidien d’un prof de français au collège.

Extrait

« Et mon voisin en me voyant
Me dira: « Bande de fainéants!
Alors vous êtes déjà rentrés
Vous savez pas ce que c’est que de bosser!
Avec vos semaines de vingt heures,
Vous bossez bien moins qu’un facteur ! »

Les paroles

Excusez-moi, monsieur le professeur,  Christophe, 1965

Les facéties d’un ancien cancre absolument pas repenti, qui explique à son professeur qu’il préfère grimper aux arbres et apprendre les noms des oiseaux plutôt que remplir les pages blanches de son cahier.

Extrait

« Si quand vous faites l’appel
Je vous réponds absent
C’est parce que j’ai perdu
Votre école et pourtant
Je la cherche partout »

Les paroles

La leçon buissonnière, Jean Ferrat, 1972

Dans La leçon buissonnière, Jean Ferrat se met dans la peau d’un prof de philo, qui s’abandonne à la rêverie pendant que « les petits crapauds » à qui il enseigne s’évertuent à réciter leurs leçons.

Extrait

« Je reçois la progéniture
Du brasseur du primeur en gros
Je suis le marchand de culture
L’empêcheur de petits zéros »

Les paroles

Au ministère, Les Zrofs, 2008

Pour terminer sur une pointe d’humour, citons les chansons décalées des ZrofsAu ministère date de 2008 mais semble plus que jamais d’actualité, à l’heure où Nicolas Sarkozy vient de réaffirmer sa volonté de réformer le statut des enseignants.

Extrait

« C’est vrai qu’un prof, ben c’est feignant
Dès qu’il le peut, il tire au flanc
Une s’conde nature, un sacerdoce
Une vocation, l’art d’la défausse !
C’est bien pourquoi, il faut presto
Déventailler, tous ses orteils »

Les paroles

 

2 commentaires sur "Les profs en chansons"

  1. amaja  14 janvier 2012 à 9 h 58 min

    Vous avez oublié la chanson de Pierre Bachelet « Au revoir Professeur »Signaler un abus

    Répondre
  2. sandrineSVT  15 janvier 2012 à 16 h 23 min

    Vous avez oublié aussi la chansons de Michel Sardou « Monsieur Ménard ».Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous