26.10.2011
Aucune réaction

Harcèlement : les chiffres du collège

Plus de neuf col­lé­giens sur dix se sentent bien dans leur établis­se­ment. Mais ils sont 10% à se décla­rer vic­times de harcèlement.

 « L'école reste un lieu de paix ». C'est en ces termes que Luc Chatel com­mente dans le Parisien les résul­tats de l'étude sur le har­cè­le­ment sco­laire qu'ont publiée hier, mardi, le jour­nal et la radio RTL.  Il en res­sort que 93% des élèves se sentent bien au col­lège et que 86 % d'entre eux s'y sentent en sécu­rité, mais qu'ils sont 10 % à se dire lit­té­ra­le­ment harcelés.

Le ministre de l'Éducation sou­ligne donc « qu'une grande majo­rité d'élèves, 93%, vivent très bien au col­lège, contrai­re­ment à l'impression qu'en donnent par­fois cer­taines lec­tures. [...] Je ne suis pas sûr que beau­coup de ser­vices publics puissent se pré­va­loir d'une telle satis­fac­tion de ses usagers ! »

Le socio­logue Eric Debarbieux, qui a mené l'enquête, met pour sa part en évidence un effet « souffre-douleur » : les col­lé­giens vic­times des vio­lences les plus graves ont géné­ra­le­ment déjà subi des faits plus ordi­naires. « L'élève qui est mis à l'écart de manière fré­quente, c'est aussi l'enfant qui va se faire frap­per (...). Plus que le type de vio­lence, c'est vrai­ment le cumul des vio­lences qui compte. » Auteur de « Harcèlement à l'école », chez Albin Michel, la pédo­psy­chiatre Nicole Catheline confirme ce phé­no­mène et note dans 20 minutes que « la pres­sion sco­laire s'est accrue depuis le milieu des années 2000, dès 2002 ou 2003 ».

Pour Thierry Cadart, secré­taire géné­ral du Sgen-CFDT et prof de maths, le pro­blème est réel mais ne doit pas être dra­ma­tisé. « Ce qui a changé, explique-t-il à l'Express.fr, c'est notre tolé­rance. On sup­porte moins l'agressivité à l'école — et c'est posi­tif ! Certaines pra­tiques ont dis­paru [...]. Il y a en revanche quelques nou­veau­tés, comme le har­cè­le­ment sur les réseaux sociaux ».

Source(s) :
  • AFP, rtl.fr , le Parisien, le Monde, la Croix, 20minutes.fr, le Figaro, nouvelObs.com, l'Express.fr
Vous souhaitez réagir sur cet article : Open-close

Modération par la rédaction de VousNousIls.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Vos réactions :

Open-close
Aucune réaction