Une nuit pour l’École

Revendications

Les parents d'élèves de la FCPE organisent une nuit de mobilisation pour protester contre les suppressions de postes dans l’Éducation.

Les propos de Luc Chatel sur les moyens alloués à l’Éducation nationale n’ont visiblement pas convaincu les membres de la FCPE. La première fédération de parents d’élèves a en effet appelé hier, lundi, à « organiser partout en France, le 20 mai, des « nuits des écoles » avec des débats publics sur l’avenir de l’École ».

Elle a également lancé une pétition nationale sur son site Internet, pour réclamer l’arrêt des suppressions de postes. Pour la FCPE, « c’en est assez ! Les 16.000 suppressions de postes programmées à la rentrée 2011 se traduiront par l’augmentation du nombre d’élèves par classe dans les écoles, les collèges et les lycées, par des fusions d’écoles, des fermetures de classes et encore plus de problèmes de remplacement à venir ».

Enfin la FCPE réclame « la tenue, sans délai, au Parlement, d’un collectif budgétaire pour augmenter le budget de l’Éducation nationale ». Elle salue également les mobilisations récentes de parents « dans l’Aude, le Doubs, en Midi-Pyrénées, dans le Nord-Pas-de-Calais, dans le Rhône, le Calvados et ailleurs », qui « agissent pour qu’à la rentrée 2011, l’École de la République puisse accueillir tous les enfants ».

Après les 50.000 suppressions de postes entre 2007 et 2010, le budget 2011 prévoit près de 16.000 suppressions supplémentaires à la rentrée prochaine : 8.967 dans les écoles publiques, 4.800 dans les collèges et lycées publics et 1.533 dans l’enseignement privé, pratiquement tous d’enseignants. Dans le même temps, 50.800 élèves supplémentaires sont attendus, en collèges principalement, selon le ministère.

Source(s) :
  • AFP, Europe 1, l'Est républicain, ActuaLitté.com, Nord Éclair, Midi Libre, le Figaro

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.