Violence scolaire : enquête nationale au collège

Le ministère lance aujourd'hui une enquête visant à mesurer plus précisément la violence quotidienne, et notamment le harcèlement entre élèves.

Une enquête sur les victimes de violence scolaire va être lancée aujourd’hui par le ministère de l’Éducation. Ses résultats seront communiqués par le ministère à la rentrée prochaine et accompagnés des mesures nécessaires.

Cette « enquête nationale de victimation » avait été annoncée en janvier dernier par Eric Debarbieux, le président de l’Observatoire international de la violence scolaire, qui avait conduit l’an dernier les « États généraux de la sécurité à l’école ». Elle concernera les élèves du second degré et sera renouvelée tous les deux ans.

Parallèlement, Luc Chatel reçoit ce lundi plusieurs personnalités qui s’inquiètent des phénomènes de « souffre-douleur », de « bouc émissaire » et de brimades entre élèves. Le pédopsychiatre Marcel Rufo, le sociologue, philosophe et écrivain Edgar Morin, le directeur de recherche à l’Inserm Hubert Montagner, des psychologues, psychanalystes et médecins, avaient écrit fin janvier aux ministres de l’Education, de la Santé, de la Cohésion Sociale, au président de la Halde et à la Défenseure des enfants.

Dans leur lettre, ils affirmaient notamment que « le phénomène du harcèlement entre pairs dans l’espace scolaire est devenu tellement fréquent qu’on ne peut plus faire mine de l’ignorer », et estimaient à 15% la proportion d’élèves concernés : 9% comme victimes, et 6% comme auteurs. Ils soulignaient également les « avancées importantes » obtenues dans ce domaine grâce à la prévention, en particulier dans les pays anglo-saxons.

Source(s) :
  • AFP, le Figaro, Elle.fr, le Télégramme, France-Soir, l'Express.fr, France 24

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous