Internet à l'école : protéger les mineurs

23.06.2006 0
Une réponse de l'Académie d'Amiens à la ques­tion cru­ciale : com­ment favo­ri­ser l'usage d'Internet au sein de l'Education natio­nale tout en veillant à la pro­tec­tion des mineurs.

Dès 1996, consciente de la mon­tée en puis­sance du Web et de l'intérêt pour la for­ma­tion, l'Education natio­nale à lancé une veille tech­no­lo­gique afin d'assurer la pro­tec­tion des mineurs.

Les aca­dé­mies sont libres de choi­sir leurs méthodes de contrôle, et beau­coup d'entre elles laissent les établis­se­ments mettre en oeuvre leur propre pro­tec­tion. Le plus sou­vent les établis­se­ment uti­lisent les logi­ciels de contrôle paren­tal, la dif­fi­culté étant de mettre à jour les sites inter­dits.
La ten­dance est égale­ment de ne lais­ser accès qu'à une liste de sites auto­ri­sés, ce qui est très réduc­teur.
L'Académie d'Amiens a fait le choix d'une solu­tion glo­bale qui couvre les besoins de tous les établis­se­ments sco­laires pla­cés sous son auto­rité. Cette solu­tion, déve­lop­pées en interne, relie chaque établis­se­ment à la base de don­nées de sites inter­dits (plu­sieurs cen­taines de mil­liers) déve­lop­pée par l'université de Toulouse. Cette liste est mise à jour régu­liè­re­ment. Chaque ordi­na­teur ren­voie la connexion sur l'un des 50 ser­veurs spé­cia­li­sés et ins­tal­lés à l'université de Compiègne. C'est à par­tir de ces ser­veurs que la ges­tion d'autorisation ou d'interdiction est réa­li­sée.
Cette solu­tion pré­sente en outre l'avantage de libé­rer com­plè­te­ment les chefs d'établissements des col­lèges et des lycées de ce souci.
Les connexions sont tra­cées et le résul­tat est sto­cké sur des disques cen­tra­li­sés, afin de répondre aisé­ment aux requêtes de la CNIL.
250 lycées et col­lèges ainsi que 2400 écoles mater­nelles et pri­maires sont concer­nés par cette structure.

Les gains :

  • Un meilleur contrôle de l'accès à Internet des élèves de 2650 établissements
  • Un souci de moins pour les res­pon­sables d'établissements
  • Une solu­tion adaptée
  • Satisfaction des parents et des enseignants

Les coûts :

  • envi­ron 22 000

    -

 
Vous souhaitez réagir sur cet article : Open-close

Modération par la rédaction de VousNousIls.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Vos réactions :

Open-close
Aucune réaction