08.11.2005
Aucune réaction

Réactions des syndicats aux violences en banlieue

- Appel en faveur de la relance de l'éducation prioritaire

Après 12 jours de vio­lences en ban­lieues et les réponses de fer­meté du gou­ver­ne­ment, le SNES-FSU rap­pelle que l'Ecole est confronté quo­ti­dien­ne­ment aux dif­fi­cul­tés de ces quar­tiers et réclame une relance de l'éducation prio­ri­taire ainsi qu'une autre poli­tique de la ville.

Le SGEN-CFDT estime pour sa part que l'Ecole a un rôle à jouer dans l'intégration mais constate le manque de moyens notam­ment dans les ZEP. Pour le SE-UNSA, il faut amé­lio­rer l'encadrement des élèves dans les quar­tiers sen­sibles.

Enfin, la FSU estime urgent d'en finir avec "les sup­pres­sions de postes qui frappent prio­ri­tai­re­ment les établis­se­ments des quar­tiers les plus en dif­fi­culté" et de relan­cer une poli­tique d'éducation prio­ri­taire.

Sources AFP, AEF


Vous souhaitez réagir sur cet article : Open-close

Modération par la rédaction de VousNousIls.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Vos réactions :

Open-close
Aucune réaction